Assistance : +33 4 91 45 27 71 (Marseille) +33 4 42 05 16 15 (Fos)

Swipe to the left

Fartage des skis et snowboards

15 août 2015 25977 Vues

La glisse

Comment ?

Comment un ski glisse

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, un ski ne glisse pas sur la neige mais sur une fine pellicule d’eau. Lorsque la semelle avance sur la neige, la pression et les frottements produisent un échauffement qui fait fondre la neige. Encore heureux, me direz vous, car sans ce film d'eau de quelques microns, les cristaux de neige scotcheraient votre ski au sol (c'est ce qui arrive lorsque vous attaquez votre première piste sur une neige très froide).

En travaillant sur la structure de la semelle et son fartage, on va donc améliorer la glisse en gardant en tête que :
- il faut créer une interface liquide entre le ski et la neige
- le ski glisse sur de l'eau

Sur quoi ?

La semelle du ski

La surface de la semelle est tout sauf une surface parfaitement lisse. Au contraire, elle est constituée de micro-rainures qui ont pour effet :

  • de permettre l'échauffement qui est à l'origine de la pellicule d'eau à l'interface entre la semelle et la neige
  • d'éviter l'effet ventouse qu'engendrerait une semelle type miroir

Idéalement, il faudrait adapter la taille des micro-rainures à l'hygrométrie de la neige (grosses sur de la neige très mouillée, fine sur de la neige sèche) ... mais cela deviendrait compliqué: on va donc travailler par fartage, ce qui est beaucoup plus simple.

Plus en profondeur, la semelle n'est absolument pas un simple bout de plastique. Au contraire, il faudrait plutôt la comparer à une éponge (elle est extrêmement poreuse) que l'on va gaver de fart.

Le fartage

Le fart

Comment ça marche

Le fart a trois principaux effets :

  • Il améliore la glisse en corrigeant les défauts liés à la structure de la semelle. Comme nous avons vu plus haut, la semelle n'étant pas à géométrie variable, c'est le fart qui va créer l'adaptation aux diverses qualités de neige. Sans rentrer ici dans les détails (voir la section Fart), on va utiliser les capacités hydrophobes du fart pour améliorer la glisse du ski sur la pellicule d'eau.
  • Il permet à la semelle de garder sa structure d'origine. Soumise à l’abrasion de la neige, la semelle finit par pelucher, c’est-à-dire qu’au microscope elle ressemble à une grosse moquette. A l’œil, la semelle a blanchi.
  • Il protège la semelle. Une semelle régulièrement fartée devient tendre et résiste mieux aux multiples petits accrocs que présente le terrain (racines, petits cailloux...) et à l'abrasion de la neige.

Le fartage

En quoi ça consiste

Pour ceux qui ont bien suivi ce qui précède, vous aurez compris que farter consiste à

  • remplir de fart l'éponge que constitue la semelle pour qu'elle puisse libérer ensuite ses agents de glisse petit à petit
  • supprimer l'excédent pour découvrir la structure externe de la semelle (les micro-rainures) et laisser l'eau circuler dans les canaux

Le fartage le plus efficace est le fartage à chaud car le fart va pénétrer profondément dans le semelle. Ceci lui permettra de tenir plus d'une journée en libérant progressivement ses agents hydrophobes. Le fartage à froid (liquide) est plus commode à réaliser mais n'est efficace que sur des courtes durées.

Fréquence

Souvent mais quand ?

Au minimum, il faut farter dès que la semelle sêche. Ceci se remarque par des traces blanches (ou grisatres) sur la semelle (souvent plus prononcé contre les carres). La photo suivante est un bon exemple de semelle blanchie qui aurait nécessité un fartage depuis bien longtemps !

Semelle ski seche

En principe, il est conseillé de farter à chaque sortie, surtout quand la neige est abrasive (froide et dure). Il est aussi ndispensable de farter en fin de saison (sans racler) pour éviter le désêchement de la semelle durant l'été. Ne vous privez pas : plus on fart régulièrement, plus ça glisse. En général, une semelle très régulièrement fartée va rapidement glisser mieux que lorsqu'elle était neuve.

Les risques

Peut on abîmer le ski ?

L'opération de fartage est plus délicate qu'il n'y paraît lorsque l'on n'utilise pas le matériel adéquat. Le point crutial concerne le température de chauffe du fer à farter.

Si on farte trop chaud, on va brûler le fart (au mieux), ce qui se traduit par un fart qui fume. Au pire, on va décoller la semelle du ski (cloque), ce qui n'est pas réparable. Donc ATTENTION au vieux fer de mamy Simone. Ce serait dommage de détruire votre nouvelle paire de ski pour une économie de 39eur.

Pour info, la particularité des fer à farter tient dans la régulation en température qui est très fine. Si vous affichez 110°, la température réelle du fer va osciller entre 105 et 115°. Avec un fer de ménagère, pour peu que vous mettiez le potentiomètre sur 110°, la température risque de varier entre 80 et 160° !

Les farts

Les farts loisirs

Les farts solides

Pour une utilisation loisir, le choix se fera de façon prépondérante sur les critères de protection de la semelle, de simplicité de mise en oeuvre sans négliger le critère économique.

Les farts loisir solides (Gamme MX VOLA par exemple) possèdent une assez grande tolérance sur les plages de température. Disponible en Bleu / Rouge et Jaune sous forme de pains de 500g ou 1Kg, il s'utilise à chaud (avec un fer à farter). Dans la même gamme, on retrouve un fart spécial rando.

Les farts liquides

Même si leur application est très aisée (en spray), on éviter l'utilisation de farts liquides qui ont durée d'efficacité réelle de quelques minutes uniquement. Par ailleurs, il ne propose aucune protection du ski.

Les farts d'entraînement

Course junior et entrainements

Les bases d'entraînement (VOLA MX 901) sont des farts solides basés sur une parafine haut de gamme. On les utilisera au choix :

  • Pour les entrainements car ils offrent des sensations de glisse proches des farts de course
  • Pour les courses junior car ils ne contiennent pas de fluor (interdit chez les jeunes coureurs)

Le point fort supplémentaire de ces farts est la protection qu'ils offrent à la semelle contre l'abrasion de la neige. Cette protection est largement supérieure à celle proposée pr un fart loisir.

Les farts course

Coureurs régionaux

Au niveau régional, les skis sont préparés par les coureurs eux-même. Pour faire simple, on utilisera donc des farts faciles à mettre en oeuvre. On adaptera tout de même le choix du fart aux conditions de température (Cold, Medium ou Warm), d'hygrométrie (LF pour les neiges sêches, HF pour les neiges humides ou artificielles), et d'âge de la neige (Fluor pour des eniges fraiches, Molybdène au delà de 10J sans neige)

L'adaptation aux conditions est un point clé de l'efficacité du fartage. On soignera aussi le raclage et le brossage.

ATTENTION - le fartage avec des farts fluorés (en particulier les HF) nécessite par la suite un défartage. Pour ceci, utiliser une paraffine à défarter.

Les farts Elite

Coureurs nationaux et FIS

A ce niveau, le fartage devient un des points clés de la course. La plupart du temps, c'est un technicien professionnel qui prépare les skis. Avec plusieurs paires de ski pour chaque discipline, on peut se permettre d'avoir plusieurs paires de ski proposant des variantes de préparation

Pour optimiser les perfomances, le fartage se fait par application successive de plusieurs éléments sur le ski : base, liquide, accélérateur, propulseur, finisher ... ça devient vite alors une science de sorcier !

ATTENTION - le fartage avec des farts fluorés (en particulier les HF) nécessite par la suite absolument un défartage. Pour ceci, utiliser une paraffine à défarter.

Les opérations du fartage à chaud

1
Brossage

En skiant, la semelle du ski s'encrasse (rappelons qu'elle est poreuse). Les poussières, graisses de remonté mécanique, résines des arbres doivent être éliminés avant de pouvoir procéder à un fartage efficace. Ce nettoyage se fait par brossage énergique à la brosse bronze, dans le sens de la glisse.

2
Défartage

La dernière opération de nettoyage de la semelle va permettre d'agir en profondeur en faisant remonter à la surface tous les résidus gras et poussiéreux stockés au plus profond de la semelle. Ce 'défartage' va aussi préparer le fartage en faisant monter la semelle en température 'à coeur'. Pour ce faire, farter à chaud à l'aide d'une parafine à défarter sans lésiner sur la quantité de parafine utilisée (Température d'application autour de 110 °) puis sans attendre un refroidissement complet, racler tout l'excédant de parafine à l'aide d'une racle plexiglass. Renouveler les opérations 1 et 2 jusqu'à ce que la parafine raclée soit bien propre (sans traces noires signalant des impuretés).

3
Raclage

A l'aide d'une racle plexiglass bien affûtée, et sans attendre le refroidissement complet de la paraffine à défrayer, supprimer avec application les restes éventuels sur la semelle.

4
Fartage

Sélectionner un fart (ou une base) adapté à l'utilisation prévue du ski (programme, humidité et température).

A l'aide du Fer à Farter réglé entre 120 et 140° (plus chaud pour les farts très durs type neige froide ou course), faire fondre le fart et l'appliquer sur la semelle en 'repassant' cette dernière. Veiller à ce que l'ensemble de la semelle soit traitée. Il est nécessaire de 'repasser' le ski tant que la face externe du ski n'est pas tiède (signe que l'ensemble de la semelle sera bien traité) et d'ajouter du fart tant que la semelle 'bois' le fart ajouté.

5
Refroidissement

Laisser refroidir l'ensemble (sans maintenir le ski dans un étaux à skis!) au moins 2 heures. Pour les farts Soft, laisser refroidir au moins 3h : le fart ne doit pas coller à vos outils lors du raclage.

6
Raclage

Une fois l'ensemble bien refroidi, et juste avant d'aller skier, éliminer tout l'excédant de fart sur la semelle à l'aide d'une racle plexiglass bien affûtée utilisée dans le sens de la glisse.

7
Brossage

Brosser énergiquement dans le sens de la glisse à l'aide d'une brosse nylon puis crin de cheval pour lustrer la semelle. A l'issue de cette opération, la semelle doit être bien noire et brillante.

8
Stockage

Remettre en place les scratchs, en prenant soit de séparer les 2 skis avec la lame en caoutchouc. Ceci évite d'abîmer votre fartage par frottement des 2 semelles l'une contre l'autre.

 

PORT GRATUIT

SUR DE NOMBREUX PRODUITS
 

+ 33 491 452 771

MARDI-SAMEDI, 9h30-12h & 14h30-19h
 

SATISFAIT OU REMBOURSE

DANS LES 15 JOURS APRES LIVRAISON
 

CADEAUX & REMISES SPECIALES

INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER