Assistance : +33 4 91 45 27 71 (Marseille) +33 4 42 05 16 15 (Fos)

Swipe to the left

Bootfitting - Fischer Vacuum

21 octobre 2012 13574 Vues

Après 4 ans d'existence, des milliers de chaussures réalisées (dont plus de 200 par nos soins), et plusieurs mises à jour du concept et du process, voici un petit point sur la technologie de mise au point par Fisher.

Présentation du concept

La technologie, mise au point par Fisher, repose sur un nouveau thermo-plastique breveté : le Vacu-Plast. Sa particularité et de n'avoir pratiquement aucun rétreint lors de refroidissement après une chauffe et déformation. Avec ce plastique, il est désormais possible de modeler une chaussure autour du pied à chaud, puis de la faire refroidir en la bloquant dans une forme parfaitement adapté à la morphologie du pied.

Les avantages du système

A l'usage, voici les principaux point positifs de cette technologie

  • Une capacité à traiter des morphologies de pieds qui, jusqu'à présent, ne trouvent aucune réponse adaptée sur le marché. Ceci est de plus en plus marquant avec la standardisation des formes entre ls différentes marques (il y'a de moins en moins de diversité d'une marque à l'autre)
  • Une rapidité d'exécution des modifications surprenante
  • Une possibilité de retouche ultérieure facilitée
  • Une adaptation complète de la chaussure (bas de coque et collier), procurant une position parfaitement naturelle au skieur car elle s'adapte aussi à l'arc et l'angulation des tibias

Les limites du système

Lors des premières années d'utilisation du de la technologie VACUUM, certaines faiblesses et limites ont été détectées :
  • Fragilité du plastique en cas d'utilisation intensive, en comparaison avec un pu classique (fissures et délimitation)
  • Limite des déformation à environ 6 à 7 mm
  • Manque d'isolation du chausson
  • Manque de souplesse du chausson, qui a du mal à suivre les déformations de la coque lorsqu'elles sont très importantes
  • Chausson trop étroit sur le boitier d'orteil
  • Limite chausson / languette rigide et sensible au dessus des orteils
  • Répond bien mieux aux déformations d'élargissement, qu'au rétrécissement

Les réponses de Fisher aux limites

La technologie VACUUM ayant demandé des investissements énormes lors de sa mise au point, le chausson est resté un moment le parent pauvre de cette gamme. Assez rapidement, le chausson a été modifié pour apporter une isolation thermique équivalente aux autres chaussures du marché. Pour 2015-2016, un gros travail a enfin été mené sur ce chausson avec
  • Un nouvelle forme plus large au niveau du boitier d'orteils
  • Un travail autour de l'insertion de la languette pour ne plus être gêné par ce point dur
  • La mise en place d'une structure de mousses thermoformages de très belle qualité autour de la cheville, pour une pince de talon plus efficace et confortable
Quatre modèles de coque ont été ajoutés à la gamme pour permettre, malgré les limites de la déformation, de chausser la majorité des pieds et des morphologies possibles (RC4, RC4 pro, Hybrid / Ranger, Progressor)
La formulation du plastique et le mode d'injection a été revu par trois fois, afin d'atteindre à ce jour une solidité équivalente au PU classique (démontré cette année pour l'étude de l'université de LINZ en Autriche)
Le processus de réalisation a été adapté pour obtenir des meilleurs des formations, et une meilleure stabilisation de la chaussure pour refroidissement (temps de chauffage, temps de refroidissement, adaptations spécifiques suite au retour d'expérience : réchauffe locale, calage extérieur chausson, double refroidissement, renforcement de la pince de talon)
La mise au point d'un système à 2 zones de pression, permet désormais de gérer de façon isolée, la précision du moulage de l'avant er l'arrière du pied.

Mise au point d'une chaussures de randonnée adaptable aux pieds… La seule solution du marché permettant aux skieur à pied compliqué et large, de faire de la randonnée en confort et sans s'abîmer les pieds.

Pour 2016-2017, Fischer sort un moule complètement nouveau et très prometteur. La gamme RC PRO offira enfin un boitier d'orteil plus généreux et de la hauteur de coup de pied, sans compromettre la tenue de talon. Autre point positif : la rigidité de la chaussure augmente et on pourra encfin offrir une chaussure réactive pour les pieds volumineux.

Nos adaptations du process

Avec plus de 200 paires de chaussures à notre actif, nous connaissons désormais très bien la réaction du Vacu Plast. Nous avons donc aménagé le processus standard Fischer pour aller assez loin dans les possibilités, et obtenir des résultats toujours plus probants.

Conclusion

Même si il reste quelques points perfectibles (et nous y travaillons avec Fischer), le processus VACUUM est à ce jour est la meilleure solution d'adaptation rapide de la chaussure à la morphologie du pied du skieur.
C'est, en particulier, la solution idéale, pour les pieds complexes qui nécessiteraient des interventions sur la chaussure en de multiples points. Cette solution ne permet toutefois pas de gérer tous les cas, en particulier les morphologies avec des chevilles très fines.
 

PORT GRATUIT

SUR DE NOMBREUX PRODUITS
 

+ 33 491 452 771

MARDI-SAMEDI, 9h30-12h & 14h30-19h
 

SATISFAIT OU REMBOURSE

DANS LES 15 JOURS APRES LIVRAISON
 

CADEAUX & REMISES SPECIALES

INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER